Master Russie Europe "Langues et Cultures" - Université Russe de l'Université des Peuples

Vue sur la ville de Moscou
Mention : Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales, etudes slaves.

Lieu(x) d'enseignement : Bordeaux (France), Moscou (Russie)

Niveau d'études : BAC +5

Durée : 2 ans

Crédits ECTS : 120 crédits

Langue d'enseignement : Français, Russe

Formation initiale : Oui

Formation continue : Oui

 

Objectif du programme:

La formation combine une orientation vers les métiers de la recherche et une spécialisation permettant une insertion professionnelle hors des études doctorales.

Domaines professionnels visés : traduction, enseignement du russe et du français comme langues étrangères, enseignement des langues sur plateforme (e-learning), recherche sur le monde russe, coopération internationale, tourisme.

Avantages :

Le master est mis en œuvre conjointement avec l'Université de Russie de l’Amitié des Peuples (URAP ; Российский Университет Дружбы Народов, RUDN) et prévoit une double diplomation :

  • un master en Philologie (URAP-RUDN)
  • un master LLCER en Études slaves (Université Bordeaux Montaigne).

Les étudiants rédigent un mémoire sur un sujet de leur choix, dans le domaine des Langues, littératures et civilisations est-européennes et slaves.  Le mémoire est rédigé dans la langue de l’université d’origine. Il donne lieu à une double soutenance, en français et en russe, et à une double reconnaissance.

Le programme est adossé à des axes de recherche des deux établissements sur les langues et le monde russe et est-européen.

Le caractère international de la formation augmente l’employabilité des candidats diplômés.

Le séjour d’un an dans l’université partenaire donne une expérience pratique de la coopération scientifique internationale en sciences humaines. Il prépare le candidat à participer à des projets internationaux de formation et de recherche.

La professionnalisation s’exprime par le choix de modules optionnels (traduction/recherche, e-learning, coopération internationale) et par des stages. Ces derniers sont obligatoires en M1 et possibles en M2.

Ils pourront se dérouler:

à Bordeaux: dans une entreprise, à l'université sous forme de tutorat, au service des Relations internationales, au service Communication, au sein d'un laboratoire de recherche bordelais ou d'une autre structure de recherche… 

à Moscou: L’URAP peut proposer des stages d’enseignement du français ou au Service des relations internationales. Les étudiants peuvent également trouver des stages dans des agences de voyage, des organismes ou entreprises implantés en Russie.

Programme d'études :

Il est accessible à tous les étudiants titulaires d’une licence en lettres/sciences humaines qui ont un intérêt particulier pour le monde russe et est-européen. Ces étudiants doivent maîtriser à la fois le français et le russe (niveau minimal requis : B2), ainsi que l’anglais (niveau baccalauréat). La seconde langue slave est proposée à un niveau débutant ou intermédiaire.

Le master est adossé à des axes de recherche sur l’aire culturelle est-européenne. Depuis la rentrée 2019, le programme « Mémoires plurielles du monde russe et est-européen » questionne la mémoire de ces pays, ses enjeux politiques, ses représentations littéraires et artistiques, son rôle dans le processus de l’intégration européenne. Voir la présentation du programme:

http://slavebordeaux3.blogspot.com/p/recherche.html

Déroulement des études :

  • 1ère année : à l'Université Bordeaux-Montaigne (Pessac)
  • 2ème année : à l’URAP (Moscou) ; Formation pré-universitaire à l'Institut de la Langue Russe de V. Vinogradov de l’Académie russe des sciences ; stages possibles dans des départements et laboratoires scientifiques.

 

Principaux enseignements :

1ère année (à Bordeaux Montaigne)

Enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués :

  • Histoire de la vie culturelle. Littérature. Histoire du spectacle. Religion (orthodoxie).
  • 2 séminaires au choix suivant les intérêts des étudiants (civilisation de la Russie contemporaine, de la CEI, informatique appliquée à la linguistique, littérature comparée, cinéma, théâtre, musique).
  • Langue russe pratique, anglais de communication, 2e langue slave (polonais).
  • Traduction de textes littéraires, scientifiques, traduction audiovisuelle (sous-titrage).
  • Méthodologie de la recherche et méthodologie documentaire
  • Méthodologie de l’insertion professionnelle. Intervention de professionnels pour la découverte des métiers

 

2ème année (à l’URAP)
  • La philologie dans le système de la connaissance humanitaire moderne
  • Sémiotique
  • Théorie et histoire de la linguistique
  • Linguistique aréale
  • Marché de l'art moderne : situation réelle et perspectives
  • Philosophie, esthétique et linguistique de la polyphonie
  • Tendances en design moderne
  • Études comparatives dans la sphère artistique
  • Sociologie de la ville créative

 

Domaines de recherche possibles :

  • Langues, littératures et cultures des pays est-européens de langues slaves
  • Analyse linguistique de textes de styles et de genres différents
  • Études comparatives dans le domaine des langues et des cultures
  • Contacts linguistiques et liens culturels entre Europe et Russie  

 

 Choisir d’étudier en double diplôme à l’URAP, c’est aussi :

  • La garantie d’un hébergement à prix modique et de services bon marché. Le coût de la vie, supérieur à Moscou par rapport à celui de la moyenne des villes russes, reste néanmoins inférieur au niveau français. Et tous les étudiants (même ceux inscrits à titre principal à l’UBM) perçoivent une petite bourse.
  • Une vie collective très animée : les étudiants peuvent fréquenter de nombreux cafés et participer à des événements dédiés au développement de la francophonie, à des spectacles en langues étrangères, à des compétitions sportives, etc. ; ils sont au contact d’autres étudiants venus de différents pays, dans une des universités les plus multiculturelles de la planète.
  • Des conditions optimales pour la recherche sur la Russie et le monde est-européen: des bibliothèques bien fournies en centre-ville, certaines ouvertes même le dimanche, un accès Internet sans fil (Wi-Fi) dans de nombreux endroits (y compris dans le métro à Moscou), des salles informatiques, des salles de cours équipées.
  • Une offre culturelle riche et variée, toujours renouvelée (cinémas, théâtres, musées, expositions multiples…).