Se déplacer pendant le confinement : les attestations

Mise à jour le 25 novembre 2020. Ces informations sont amenées à évoluer.

Avec ce nouveau confinement, des restrictions de déplacement entrent en vigueur sur notre territoire.
Il est impératif de ne sortir que si nécessaire.

Vous avez rendez-vous pour retirer des ouvrages auprès des bibliothèques universitaires (service #BUàEmporter), pour venir à l'espace numérique retirer du matériel ou utiliser les ordinateurs sur place, vous avez rendez-vous avec une conseillère de la DOSIP ou pour un examen médical sur place à l'Espace Santé étudiant ?

L'université met à disposition des étudiants une attestation qui couvre les cas suivants :

  • Enseignements autorisés par arrêté rectoral ;
  • Concours ou examens (y compris contrôle continu) ;
  • Venue dans les bibliothèques de l’Université Bordeaux Montaigne (sur réservation d’une placeou d’un document à retirer) ;
  • Utilisation d’une salle de travail équipée en matériel informatique ou permettant l’accès àinternet (sur réservation) ;
  • Venue au sein d’un service administratif (sur rendez-vous ou convocation) ;
  • Étudiant·e en master MEEF : stage en école, collège ou lycée ;
  • Venue à l’Espace Santé Étudiant ;

Télécharger l'attestation au format PDF (mise à jour le 25/11)

Pour tous les autres cas (dans le cadre des restrictions de déplacement), utilisez l'attestation de déplacement suivante :

Téléchargez l'attestation (version numérique ou papier)

L'attestation est également téléchargeable depuis l'application TousAntiCovid

IMPORTANT : munissez-vous également du mail de confirmation de votre rendez-vous qui vous servira de justificatif et permettra de prouver que le déplacement entre dans les cas autorisés.
Par exemple : la confirmation par mail d'une mise à disposition d'un document par la bibliothèque.

Rappel :

À compter de 0h00, dans la nuit du jeudi 29 octobre au vendredi 30 octobre, les déplacements non-essentiels ne sont plus autorisés.

Le non-respect de ces mesures entraine :

- Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)

- En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)

- Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d'emprisonnement.

Consultez toutes les informations relatives à la crise sanitaire :

Infos Covid-19

Retrouvez dans cet espace, toutes les informations relatives à la crise sanitaire COVID-19.

en savoir plus +