Le portrait de la semaine : Louka Viala

Louka Viala

Notre université comprend un grand nombre de sportifs de haut et bon niveau, et nous souhaitons mettre en valeur leurs parcours. Aujourd’hui nous vous présentons Louka Viala, qui pratique le rugby depuis l’âge de 13 ans, et qui a un parcours rempli de réussites !

Bonjour Louka, pourrais-tu te présenter brièvement ? Quels sont tes origines, ton parcours et ton projet d’études ?

Bonjour, j’ai 18 ans et j’ai grandi en Nouvelle-Calédonie, puis j’ai déménagé à Montpellier. Je suis arrivé à Bordeaux en 2020, pour intégrer l’IUT Bordeaux Montaigne dans la filière Info-com.
Plus tard, j’envisage de faire une licence puis un master.
J’aimerais travailler dans la communication sportive, pour un club ou un joueur particulier par exemple, ou bien travailler dans le milieu de l’événementiel.

En plus d’être étudiant, tu es sportif de haut niveau ; arrives-tu à bien articuler tes études et ta formation sportive ?

Ce n’est pas toujours évident, c’est un mode de vie qui demande du travail supplémentaire pour rattraper nos cours. Mais je trouve que ça en vaut la peine.

Est-ce que tes enseignants sont informés de ta situation ? En tiennent-ils compte ?

Oui ils sont au courant, certains ne trouvent pas cela ordinaire, mais ils l’acceptent tout de même et prennent en compte ma situation.

Considères-tu que l’université te soutient dans ton parcours sportif et académique ?

Pour ma part, à l’IUT, ma responsable de filière a été très compréhensive. Je pense avoir son soutien.

Maintenant Louka, parle-nous du sport que tu pratiques : quels ont été tes débuts ? Quel a été ton cheminement ?

Je fais du rugby depuis l’âge de treize ans, cela fait donc six ans maintenant. J’ai participé deux fois à la sélection régionale d’Occitanie, et j’ai été Vice champion de France de rugby à 7.
J’ai également participé deux fois aux quarts de finale des Champions de France (Crabos / Alamercery), dans lesquelles avec mon équipe nous avons été qualifiés Vice champion de France UNSS excellence (terminale) et Champions académiques et Inter-académique UNSS excellence (second et premier).

Combien d’heures d’entrainement fais-tu hebdomadairement ?

Je fais généralement entre 8 et 10 heures par semaine, sans compter les matchs du samedi.

Quel est ton plus beau souvenir sportif ?

Le jour de mes 18 ans, j’étais encore dans mon ancien club à Narbonne et nous avons joué un match contre Montpellier au stage Mateil de Gruissan. J’ai marqué un essai qui nous a permis de gagner le match et soudainement tout le stade s’est mis à me souhaiter un joyeux anniversaire en m’applaudissant ! C’était un vrai rêve…

Finalement, quelles sont tes ambitions sportives ?

À court terme, j'aimerais m’imposer dans mon nouveau club, le RCBA (Le Rugby Club Bassin d'Arcachon) et essayer de gagner du temps de jeu parmi les plus grands pour prendre de l’expérience et pouvoir m’améliorer. Toutes les expériences sont bonnes à prendre !
À moyen terme, j'aimerais me rendre indispensable en espoirs, et faire quelques feuilles de match en équipe 1.
À long terme, je veux me surpasser et m’imposer en équipe 1 !

Merci Louka pour ton beau partage aussi touchant que motivant. Nous te félicitons pour ton parcours rigoureux et te souhaitons une bonne réussite !


Propos recueillis par le Département des activités physiques et sportives de l'Université Bordeaux Montaigne