Le portrait de la semaine : Elisa Candel

Elisa Candel

Notre université comprend un grand nombre de sportifs de haut et bon niveau, et aujourd'hui, nous souhaitons mettre en valeur leurs parcours. Aujourd'hui nous vous présentons un profil particulier : Elisa Candel, qui pratique le Tir sportif au pistolet depuis maintenant neuf ans.  

Bonjour Elisa, pourrais-tu te présenter brièvement ? Quels sont tes origines, ton parcours et tes projets d'études ?

J'ai 18 ans et je suis originaire de Toulon. J'habite à Bordeaux depuis un an. Je suis en Licence 1 de Géographie, et plus tard je veux faire un master. Je souhaiterais de travailler dans l'urbanisme et l'aménagement du territoire. 

Comment se déroulent tes études à l'université ? Arrives-tu à bien les articuler avec ta formation sportive ?

C’est un peu compliqué de tout gérer ; mais heureusement je dédouble ma première année, ce qui me permet de bien travailler les matières que j’ai choisies.

Est-ce que tes enseignants savent que tu es sportive haut niveau ? En prennent-ils compte ?

Oui ils savent que je suis sportive et ils en prennent bien compte. 

Penses-tu que l'université te soutienne dans ton parcours, sportif comme académique ?

Je pense que l’université me soutient au niveau académique car les enseignants et la direction sont compréhensifs. Au niveau sportif, l’université me soutient aussi puisqu’ils s’intéressent à la pratique de mon sport. 

Peux-tu nous présenter le sport que tu pratiques, comment as-tu débuté ?


Je pratique le Tir Sportif au pistolet depuis maintenant neuf ans.

Je suis en pôle France au CREPS de Talence, et en équipe de France Juniors.

J’ai participé à une Coupe du Monde juniors en 2019.
J'ai fait plusieurs compétitions internationales, et j’ai également participé à la sélection pour les Championnats d’Europe en 2020.
Chaque année je participe aux Championnats de France:
En 2016 j'ai été vice-championne de France.
En 2017 j'ai été en huitième place.
En 2018 j'ai à nouveau été vice-championne de France.
En 2019 j'ai été quatrième, et en 2020 troisième.


Combien d'heures d'entrainement fais-tu par semaine ?

Dans une semaine classique je fais 12 heures d'entrainement, mais cela peut varier en fonction de la période.

Quel est ton plus beau souvenir sportif ?

Mon plus beau souvenir est ma première médaille en compétition internationale.

Finalement, quelles sont tes ambitions sportives ?

Cette année je souhaite participer au championnat d’Europe et du Monde, ainsi qu'à de nombreuses compétitions internationales. J'aimerais accéder au podium du championnat de France.

 

 

 

 Merci Elisa pour ce partage. Nous te félicitons pour ton parcours marquant, remplis de succès, et t'en souhaitons encore plus pour ton futur.

 

Propos recueillis par le Département des activités physiques et sportives de l'Université Bordeaux Montaigne