Faire ses études en Angleterre : les critères d'éligibilité changent pour les étudiants de l'Union Européenne

rues de Londres

Les règles d'éligibilité pour les ressortissants de l'Union européenne (UE), des pays de l'Espace économique européen (EEE) ainsi que de la Suisse qui souhaiteraient entrer dans des universités en Angleterre en 2021-2022 ont changé. A partir de l’année universitaire 2021-2022, les universités anglaises ne feront plus de différence entre les étudiants de l’UE, de l’EEE et de la Suisse et les étudiants internationaux. Par conséquent, les ressortissants de l’UE/EEE/Suisse qui débutent une année universitaire en Angleterre en 2021-2022 ne pourront plus bénéficier du statut tarifaire de résident («home fees ») ni de l'aide financière de Student Finance England dont bénéficient les étudiants en Angleterre.

Les établissements d'enseignement supérieur fixant leurs propres frais d’inscription des étudiants étrangers, les étudiants devront continuer à se renseigner auprès de chaque établissement pour connaître le montant de ces frais.   

Attention : ces changements affectent uniquement les universités anglaises ; les universités écossaises, nord-irlandaises et galloises ne sont pas impactées.
 Les étudiants souhaitant partir en Angleterre dans le cadre d’un programme d’échange type Erasmus + ne sont pas concernés.

Plus d’information sont disponibles sur le site du British Council.