• pdf

Erasmus + Partenariat Stratégique EUROTECH : Deuxième appel à candidature Workshop de terrain en Italie en septembre 2019. Cinq étudiants pourront bénéficier des bourses de courte durée.

Capestrano - Castello Piccolomini

EUROTECH :Technologies européennes pour la protection du patrimoine culturel

Le programme EUROTECH a obtenu un financement de la Commission Européenne dans le cadre de l’action Partenariat Stratégique (Erasmus+) en 2018. Le projet est piloté pour trois ans par l’Université de Chieti (Italie). Outre l’Université Bordeaux Montaigne, en particulier l’équipe Ausonius,  elle rassemble des universités, des institutions publiques et des entreprises privées d’Italie, Espagne, Chypre, Pologne et Libye (sept partenaires au total). Les responsables à Bordeaux sont Alberto dalla Rosa, maître de conférences en histoire romaine,  et Francis Tassaux, professeur émérite d’archéologie et d’histoire romaine.

Pour plus de détail :  https://etu.u-bordeaux-montaigne.fr/fr/news/international/nouvelle-actualite-4.html

Deuxième workshop et activité de terrain en septembre 2019 en Italie

Titre : 

Fouilles de la nécropole et de l’habitat de Capestrano

Protocoles et Bonnes Pratiques en Archéologie

Analyses multispectrales des peintures étrusques

Date : 02.09.2019  - 19.09.2019

Lieux : Capestrano – Rome - Tarquinies (Italie)

Programme détaillé

Du 2 septembre au 13 septembre – Capestrano- Aufinum (Aq)

Situé dans une vallée fertile au sein du Parc National des Abruzzes, Capestrano a d’abord été un habitat italique dont la nécropole a livré la célèbre statue du Guerrier. Elle devient ensuite une cité romaine.

La fouille portera sur la nécropole (Capodacqua) et l’habitat (Colle S. Antonino), en  collaboration  avec la Soprintendenza Archeologia dell’Abruzzo et plusieurs archéologues de l’Université D’Annunzio de Chieti: prof. O.Menozzi, prof. S. Antonelli, et Dr E. Di Valerio.

16 septembre – Rome

Le workshop est organisé par l’ICA- MIBAC (Istituto Centrale per l’Archeologia-Ministero per i Beni e le Attività Culturali) et se déroulera au siège du Ministère à San Michele - Roma ; il sera consacré aux « Bonnes Pratiques » face aux risques en archéologie, dans la continuité de l’atelier de Chieti dédié en mai à la protection et à la valorisation du patrimoine archéologique, avec une réflexion sur la formation initiale et continue en archéologie.

Intervenants : représentants du Ministère et des différents partenaires italiens et européens  d’Eurotech.

17- 18 septembre  Tarquinia,  workshop organisé par Pegaso srl, acteur privé spécialisé dans l’étude et la restauration des peintures murales.

Cas d’étude et activités prévues :

  • La peinture étrusque
  • Les recherches optiques multispectrales
  • Prise d’images multispectrales à titre d’exemple sur une paroi peu lisible de la tombe Querciola (normalement  fermée au public)
  • Visite des tombes peintes de la nécropole des Monterozzi – ouverte au public
  • Visite du Museo Archeologico Nazionale
  • Visite de plusieurs tombe peintes non ouvertes au public (tombes des Pantere, des Auguri, du Barone, des Tori et des Scudi)
  • Analyse des premiers résultats des prises d’images effectuées le 17 septembre dans la tombe Querciola et confrontation directe avec le monument

Intervenants :  F. Adamo, G. Adinolfi, R. Carmagnola, A. Cecchini

 

Langue de travail : anglais/italien

Pour candidater : envoyer CV et lettre de motivation avant le 05 juillet 2019 à :
Francis.Tassaux @ u-bordeaux-montaigne.fr
alberto.dallarosa @ u-bordeaux-montaigne.fr

5 étudiants (master, doctorants et post-doctorants) seront sélectionnés.
Frais prévus dans le cadre du projet : 58 euros/par jour + 275 euros pour les frais de voyage par personne.