Devenez assistant de français à l'étranger

France Education International (ex-CIEP) a lancé le 4 janvier sa campagne annuelle de recrutement d’assistant de langue française à l’étranger. En plus d’acquérir une expérience professionnelle valorisante à l’international, ce programme vous permet de vous familiariser avec la langue du pays d’accueil tout en partageant votre langue et votre culture au sein d’établissements scolaires ou universitaires.

Les postes d’assistants de français sont accessibles à des étudiants ayant validé au minimum une L1 au moment du dépôt de leur dossier de candidature, et sont valables pour une durée allant de 4,5 à 12 mois.

Selon votre niveau d’études, vous pouvez postuler pour différents pays :

  • Si vous êtes actuellement en L2 : Allemagne, Autriche et Espagne
  • Si vous êtes actuellement en L3 : USA, Royaume-Uni, Irlande, Inde, Rwanda, Egypte, Mexique, Taiwan, Italie, Portugal, Suisse et Lichtenstein
  • Si vous êtes actuellement en M1 ou plus, ou si vous avez déjà validé une autre L3 complète : Australie, Nouvelle Zélande, Canada, Chine, Andorre, Argentine, Bolivie, Colombie, Costa-Rica, Equateur, Pérou, Brésil, Pologne, Belarus et Bulgarie

Pour plus d’informations sur les modalités de candidatures et la description des fiches de postes selon les pays, rendez-vous sur le site de France Education International.

Processus de candidature

La candidature (pour les étudiants) et l’évaluation (pour les professeurs) passe par la nouvelle plateforme ADELE 

Sur la page d’accueil, vous serez invité à créer votre profil et à sélectionner l'enseignant évaluateur (selon vos critères) qui évaluera, lors d'un rapide entretien, de votre niveau de langue (il doit être suffisant pour permettre une bonne intégration dans le pays d'accueil) ainsi que de votre motivation. 

Date limite des candidatures

Le dossier de candidature est à déposer au plus tard le 4 mars 2022 sur la plateforme ADELE

Pour toute question relative au programme, n’hésitez pas à contacter les administrateurs France Education International à l’Université Bordeaux Montaigne Sylvie Lestruhaut (sylvie.lestruhaut @ u-bordeaux-montaigne.fr) et Antoine Ertlé (antoine.ertle @ u-bordeaux-montaigne.fr)