• pdf

Compagnie de danse universitaire

Compagnie danse

Pour l'année 2019/2020, la compagnie universitaire travaillera principalement avec l'artiste Gilles Baron mais également avec Célia Thomas. Ces deux chorégraphes emmèneront alors les danseur·euse·s dans leur univers.

Le Laboratoire 

Ce laboratoire de recherche est ouvert à tous ceux qui souhaitent s'engager dans une démarche de création en danse. Il est animé chaque année par un chorégraphe invité, en 2019-2020, Gilles Baron.

Période : octobre à décembre ; Les lundis de 18h30 à 21h.
Lieu : salle de spectacle de la Maison des Arts.

Le travail chorégraphique  

La nouvelle création travaillée avec Gilles Baron sera présentée lors de différents festivals : Les Allégories et Les Moissons d'avril, le festival À Corps de Poitiers,  et la biennale Panique au dancing de Niort. 

Période: de janvier à juin ; Les lundis de 18h30 à 21h.
Lieu : salle de spectacle de la Maison des Arts.

Gilles Baron

La danse de Gilles Baron procède avant tout d'un engagement. Elle œuvre pour une humanité rassemblée et solidaire. Après une formation de danseur classique, Gilles suit une carrière d'interprète chez de nombreux chorégraphes (Pierre Doussaint, Serge Ricci, Rainer Behr, Guilherme Botelho, Rui Horta, Samuel Mathieu, Emmanuelle Vo-Dinh...) et fonde sa compagnie à Bordeaux, plateforme où se croisent danseurs, artistes de cirque, scénographes, vidéastes, architectes. Il nourrit alors une écriture singulière entre abstraction et narration.

 « Écrire Pour Le Plateau » Écrire pour la théâtre ou la danse suppose que l’on pense en termes d’oralité, de mouvements, de corps portant une parole. Grâce à divers exercices d’écriture et de plateau, nous éprouverons les rapports nécessaires qui existent et émergent entre les mots et leur transposition sur scène.

Pour plus d'inforamtions, consultez le site de la compagnie Gilles Baron et leur page Facebook.

Célia Thomas

Formée en danse classique et contemporaine dans les conservatoires de Grenoble, d’Annecy puis au CNSMD de Paris, elle devient interprète pour des ballets de Genève. Après plusieurs expériences à Barcelone et Montréal, elle travaille en France depuis plusieurs années pour la compagnie Elirale-Pantxika Telleria en tant qu’interprète et assistante chorégraphique.
En parallèle de son parcours artistique Célia Thomas agit comme pédagogue de la danse et coordinatrice de projets spectaculaires au sein du PESMD Bordeaux Aquitaine et de la l’Université Bordeaux Montaigne.

Artiste chorégraphique associée à l’Opéra de Bordeaux et à la Philharmonie de Paris, elle inscrit son travail au carrefour de projet sociaux et artistiques dans lesquels se questionnent la corporalité, la musique symphonique et le rapport direct à l’instrument.

Le tremplin

Si vous souhaitez créer vous-mêmes des pièces chorégraphiques (solo, pièce de groupe), nous mettons à votre disposition un espace de répétition et un accompagnement (facultatif) pour réaliser votre projet. Il pourra être présenté au mois d’avril dans le cadre des festivals de fin d’année lors de notre tremplin chorégraphique L’Université a un incroyable talon.

Pour tous renseignements veuillez contacter Pascale Etcheto enseignante et responsable des projets ateliers et compagnie (pascale.etcheto @ u-bordeaux-montaigne.fr).

Retrouvez toutes les informations en téléchargeant
la plaquette de la Compagnie de danse universitaire.