• pdf

International

Un stage ou un emploi à l'étranger, pour quoi faire ?

La réalisation d’un stage à l’étranger permet plus particulièrement :

  • d’apprendre d’autres techniques et d’autres savoirs-faire que ceux pratiqués dans son pays,
  • de mettre en pratique ses connaissances linguistiques et de les améliorer,
  • d’acquérir des compétences interculturelles, sur le plan du relationnel, de l’organisation du travail et du fonctionnement de l’entreprise…
  • de tester son projet de carrière professionnelle internationale ou d’expatriation,
  • de se créer un réseau de contacts dans le pays,
  • de mieux connaître un pays et une région.

 

 

 

 

Dans quel pays effectuer son stage ?

Généralement on fait un stage dans un pays :

  • dont on parle la langue,
  • que l’on connait, où l’on prévoit de s’installer,
  • possédant un savoir-faire reconnu dans son domaine d’activité ou futur métier,
  • dont la connaissance peut être utile aux entreprises de son propre pays...

Dans tous les cas, un projet de stage à plus de chance de réussir et d’être enrichissant lorsque le choix du pays n’est pas uniquement motivé par la langue. L’argument linguistique ou culturel ne doit pas être le seul à figurer dans la lettre de motivation. C’est un poste, une fonction que l’on choisit, avant un pays ou même une langue ; même si il faudra pouvoir justifier d’un niveau linguistique satisfaisant.

 

Du projet professionnel au projet de stage

Comme vous avez pu le constater, un stage à l’étranger peut avoir différentes finalités, pour réaliser un stage de qualité, il est important, avant de commencer à prospecter, de construire au préalable votre projet de stage en fonction de votre projet professionnel/de formation.
Autrement dit, demandez-vous ce que vous souhaitez faire pendant ce stage et quel intérêt il aura dans votre formation et votre projet professionnel ?

 

Faire le point sur son projet professionnel :

Essayez de faire le point sur votre projet professionnel : en fonction de vos intérêts, vos expériences professionnelles/extra professionnelles, quel est le secteur d’activité, le métier dans lequel vous souhaiteriez travailler ?

Essayez également de définir la fonction visée : les missions, les compétences, les lieux d'exercice, les conditions de travail, l'environnement professionnel.

 

 

Connaître le secteur d'activité visé
  • S'informer sur le secteur: les chiffres, les acteurs, les projets, les évolutions, la législation, les études.
  • Identifier les acteurs du secteur: leurs compétences, leurs missions, leurs projets, leurs orientations et évolutions - qui fait quoi ?,
  • Identifier des services de structures du secteur

 

Le projet de stage

Construire un projet de stage revient à  formaliser une mission, une action ou encore une étude dans un contexte international.

Ce projet de stage doit être en lien avec :

  • votre formation et ses contenus pédagogiques
  • votre projet professionnel


Il s'agit de construire ce projet en s'appuyant sur votre propre parcours.

Exemple : Une étudiante de master 1 de LEA voulait faire un stage en Irlande dans les produits de la mer (élevage de saumons, conditionnement, export). Cette étudiante a écrit 3 lettres et a obtenu 2 réponses positives. Elle proposait un thème précis qui servait de base de départ à la négociation : "étude de satisfaction clientèle", "projet de développement d'un produit ou d'un marché", "veille stratégique"....

Plus votre projet  professionnel, connaissance du secteur d’activité et votre projet de stage seront précis, plus vos contacts pourront être ciblés et donc efficaces. À partir de ce moment, vous pouvez donc commencer à prospecter.

 

Choisir sa structure d’accueil

Le choix d’une entreprise passe par plusieurs étapes :

  • sélectionner les entreprises dont l’activité et la localisation correspondent aux critères que l’on s’est fixé,
  • détailler clairement, dans un courrier, son projet de stage, les compétences que l’on peut proposer à l’entreprise, celles que l’on souhaite améliorer ou acquérir, comment le stage s’inscrit dans la formation, (dans le projet professionnel), l’intérêt que l’on porte à l’entreprise et au pays.
  • faire une relance téléphonique

Vous trouverez à la DOSIP différents documents :

  • des guides sur l'expatriation : aspects pratiques et juridiques
  • des guides sur la rédaction de CV et lettre de motivation en langue étrangère
  • des ouvrages "vivre et travailler" à l'étranger : en Europe, au Canada, en Irlande...
  • des annuaires d'entreprise françaises à l'étranger 
  • des dossiers documentaires sur la recherche d'emplois et de stages à l'étranger : démarches et adresses utiles
  • les sites web d'offres de stages et d'emplois par pays
  • les pages du site du Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) pour des stages à l'étranger. Les stages en lien avec le MEAE pour lesquels vous postulez via la BIEP (Bourse Interministérielle de l'Emploi Public) sont gérés par le bureau des stages de la DOSIP (rapprochez-vous du bureau des stages de la DOSIP pour la partie du formulaire de candidature à compléter).
  • une base de données répertoriant notre fonds documentaire

Des chargés d'orientation professionnelle peuvent vous conseiller et répondre à vos questions.

Relations internationales

Vous devez vous rapprocher du Pôle Mobilité des relations internationales pour les stages obligatoires à l'étranger.