• pdf

À votre écoute : la cellule de veille contre les violences sexistes et homophobes

Bordeaux Montaigne, université engagée

"L’Université Bordeaux Montaigne s’engage pour l’égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre le harcèlement et les violences sexistes, homophobes et transphobes. Que ce soit dans les cours, à la bibliothèque et sur les terrains de sport, les étudiantes mais aussi les étudiants doivent pouvoir réussir leurs études sans avoir à subir ces pratiques d’un autre âge, qu’elles viennent de leurs camarades, de personnes extérieures au campus ou du personnel et des enseignants qui les encadrent. Notre souhait est que chacune et chacun puisse vivre ce temps des études dans l’harmonie et la confiance au sein d’une université bienveillante et engagée.
Si vous êtes victime ou témoin d’actes ou de paroles sexiste, homophobe ou transphobe, la cellule de veille est à votre écoute, n’hésitez pas à la contacter."

Hélène Velasco-Graciet, présidente de l’Université Bordeaux Montaigne

Harcèlement - Sexisme - Homophobie - Transphobie

Vous en êtes victime ou témoin ?

Depuis 2013 à l’Université Bordeaux Montaigne, la cellule de veille contre les violences sexistes et homophobes est à votre écoute :
05 57 12 47 67
anne.strazielle @ u-bordeaux-montaigne.fr

L’intérêt de cette cellule est de :
1. Prendre en charge les situations les plus graves et donner immédiatement des solutions aux victimes.

2. Affirmer la préoccupation de l’Université et sa bienveillance envers les étudiantes, principales victimes.

3. Affirmer le caractère délinquant de ces faits (harcèlement, comportements sexistes, agressions sexuelles, viols) au regard de la loi qui doit s’appliquer au sein de l’université, y compris par des avertissements ou sanctions administratives.