• pdf

Stage à l'étrangerFaire son stage obligatoire à l'étranger

Établir sa convention de stage

  • Nous vous recommandons de commencer le plus tôt possible la recherche de votre stage. Cela augmentera vos chances de trouver un stage en adéquation avec votre formation. De plus vous gagnerez du temps dans la préparation de votre séjour à l'étranger (hébergement, transport, visas...)
  • Vous pouvez négocier une gratification avec votre structure d'accueil ou tout autre avantage (hébergement, transport...) qui permettra de diminuer le coût de votre séjour. Il est important de penser à son budget, les aides à la mobilité ne sont pas automatiques et elles ne permettent pas de couvrir la totalité de vos frais à l'étranger.
  • Saisissez votre convention de stage en ligne sur la plateforme web Essor.

S'inscrire auprès de la Direction des relations internationales

  • Inscription obligatoire en ligne sur Moveonline sans aucune condition de durée de mobilité. Il n'est pas nécessaire d'attendre le retour de la convention signée pour débuter vos démarches.
  • A la fin de la saisie, le dossier Moveon et la convention de stage sont à déposer au Pôle mobilité (1er étage du bâtiment Accueil).
  • Vous recevrez par la suite vos documents de mobilité (attestations d'arrivée et de présence en stage) ainsi que les documents spécifiques aux mobilités Erasmus+ (si vous êtes concernés par ce programme)

S'inscrire sur la plateforme du Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères

  • Vous recevrez des recommandations de sécurité par courriel si la situation dans le pays le justifie
  • Vous serez contacté en cas de crise dans votre pays de destination
  • La personne contact que vous aurez désignée pourra également être prévenue en cas de besoin

Financer sa mobilité de stage

Le dispositif Aquimob vous permet, grâce à un dossier unique, de postuler à toutes les aides à la mobilité disponibles dans votre établissement.

L'attribution d'une aide n'est pas automatique

Les aides sont cumulables avec la bourse du CROUS

Votre stage doit respecter certaines conditions pour éventuellement pouvoir bénéficier d'une aide à la mobilité

  • Le stage doit être obligatoire
  • Le stage doit avoir une durée supérieure à 3 mois (12 semaines) ou 2 mois (9 semaines) sous certaines conditions. Veuillez-vous rapprocher de notre service pour obtenir des précisions.
  • La structure d'accueil signataire de votre convention de stage doit être localisée à l'étranger

Pour les stages non-obligatoires ou d’orientation professionnelle vous n’aurez pas de dossier à constituer auprès de la Direction des Relations Internationales. Les stages non-obligatoires sont directement gérés par la DOSIP.