• pdf

Free Mover

Le statut Free Mover, vous confère une totale liberté de choix de l'université étrangère. Cependant, vous avez en charge toute l'organisation de votre mobilité, avant, pendant et après votre séjour à l'étranger.

Qui est concerné ?

  • Les étudiants souhaitant absolument suivre des cours dans une université non partenaire.
  • Les étudiants ayant déjà effectué une mobilité dans le cadre du programme Erasmus.

Démarches

Vous devez prendre contact avec l'université qui vous accueillera. Une fois les démarches administratives accomplies (les universités étrangères opèrent une sélection des étudiants), vous devez payer les droits d'inscription administrative et complémentaires dans les deux établissements. Le règlement des frais de l'université Michel de Montaigne Bordeaux 3 vous permettra de faire reconnaître les acquis pédagogiques à l'étranger à votre retour.

Les aides financières

Il faut également noter qu'il vous sera extrêmement difficile, voire impossible, d'obtenir une quelconque aide financière à la mobilité de type procédure Aquimob.

À vous de vous renseigner auprès d'organismes privés afin de savoir s'il vous est possible d'obtenir un financement.

Pour une mobilité en Allemagne, pensez notamment :

  • au Centre Interdisciplinaire d'Études et de Recherche sur l'Allemagne (CIERA),
  • à l'Office Franco-Allemand de la Jeunesse (OFAJ)
  • et au DAAD.

Pour une mobilité au Québec, renseignez-vous auprès:

  • de l'Office Franco-Québécois de la Jeunesse (OFQJ).