• pdf

Année de césure

L’Université Bordeaux Montaigne met en place l’année de césure pour l’année universitaire 2017 / 2018.

Qu’est-ce qu’une période de césure ?

La période de césure permet à un étudiant de suspendre temporairement la formation d'enseignement supérieur dans laquelle il est inscrit, dans le but d'acquérir une expérience personnelle, soit de façon autonome, soit au sein d'un organisme d'accueil en France ou à l'étranger.

Pour quoi faire ?

La période de césure a pour objectif de confirmer un projet d'études ou un projet professionnel. L'étudiant peut ainsi faire une demande de césure pour :

  • partir à l'étranger ;
  • suivre une autre formation ;
  • avoir un engagement associatif ou bénévole* ;
  • faire un service civique* ;
  • exercer un emploi salarié* ;
  • réaliser un stage d'un semestre maximum ;
  • créer une activité dans ce cas la césure s'inscrit dans le dispositif "Etudiant entrepreneur";
  • ou tout autre projet que vous aurez construit.

* ces types de césure ont une incidence sur votre sécurité sociale.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du Ministère.
Vous pouvez également contacter la DOSIP (posip @ u-bordeaux-montaigne.fr) - 05 57 12 45 00

Quelles modalités ?

Durée ?

La période dite « de césure » peut durer un semestre ou deux semestres.

Quand ?

L’étudiant.e entrant pour la première fois en 1ère année de Licence n’est autorisé.e à une période dite « de césure » que pour l’année universitaire ou bien pour le 2ème semestre.

La période dite « de césure » peut intervenir à cheval sur 2 années universitaires (exemple : 2ème semestre de l’année n + 1er semestre de l’année n+1).

Elle peut intervenir après la 3ème année de Licence à condition de poursuivre ses études en DUT, Licence ou Master.

Elle est autorisée après la 2ème année de Master, si l’étudiant.e poursuit ses études en formation LMD.

Gratuit ?

L’étudiant.e bénéficiant d’une césure d’une durée d’une année universitaire peut demander le remboursement des droits d’inscription (hors médecine préventive, droits de bibliothèque et FSDIE), sauf s’il bénéficie d’un accompagnement pédagogique.

L’étudiant.e bénéficiant d’une césure d’une durée d’un semestre doit s’acquitter de la totalité des droits d’inscription liés au diplôme auquel il est inscrit.

Bourses ?

Durant la période dite « de césure » le droit à bourse est maintenu. Dans ce cas, l’assiduité n’est pas obligatoire. La période de césure entre alors dans le décompte du nombre total du droit à bourse ouvert au titre de chaque cursus.

L’étudiant.e peut renoncer à son droit à bourse sur demande auprès du CROUS. L’année de césure n’est alors pas décomptée du nombre total de droit à bourse.

Pour plus d'informations consultez la lettre de cadrage validée par la CFVU

Quelles sont les démarches à effectuer ?

L’autorisation d’inscription à la période de césure est réservée aux étudiants de l'Université Bordeaux Montaigne ainsi qu'aux bacheliers de l'année. Elle n’est pas de droit, elle est soumise à l’accord de l’Université.

  1. Effectuez les démarches d'admission dans l'année d'études supérieure (offre de formation) pour vous inscrire à l'Université.
    Pour les réinscriptions, suivez les procédures d'inscription.
  2. Remplissez un dossier de candidature à la césure (voir calendrier). Il sera traité par la scolarité centrale.
  3. La commission d'instruction se réunit :
    - mi-juillet pour les périodes de césure du 1er semestre de l’année universitaire ou de l’année universitaire en totalité ;
    - et début décembre pour les périodes de césure du 2ème semestre.
  4. L'inscription est obligatoire. Vous êtes couvert par la sécurité sociale étudiante et vous pouvez éventuellement bénéficier des bourses sur critères sociaux.
  5. Vous vous engagez à poursuivre vos études à l'Université Bordeaux Montaigne, dans votre formation. Pour les formations à capacité limitée, l'Université Bordeaux Montaigne s'engage à conserver votre place pour l'année suivante.

 

Calendrier de candidature pour le 1er semestre ou l'année universitaire 2017/2018
Constitution du dossierA partir du Lundi 22 mai 2017

Retour du dossier

Lundi 19 juin 2017

Réponse au plus tard

Vendredi 21 juillet 2017

 

Référence réglementaire : circulaire n°2015-122 du 22-07-2015