• pdf

Identité numériqueMaîtriser sa présence en ligne

Quelques bonnes pratiques

Tout internaute devient producteur de contenus 

  • Toutes mes activités sur le web laissent des traces
  • Dès que je publie un contenu sur le web il ne m’appartient plus
  • Je suis : ce que je partage, ce que les autres publient sur moi
  • Rien n’est gratuit sur Internet
  • L’anonymat n’existe pas 
  • Je dois être conscient de ce que je veux faire sur le réseau
  • Les trackers (moteurs intelligents) déduisent une image de moi
  • Chaque réseau a ses propres codes : Twitter (abonnés, retweet, 140 caractères,#, livetweet, etc.), Facebook (like, fans, amis, etc.)
  • Je n’utilise pas le même réseau pour ma vie privée et ma vie professionnelle
  • J’évite de lier mes différents comptes
  • Je réfléchis avant de publier quoi que ce soit 
  • Je mentionne systèmatiquement la source du contenu que je partage
  • Je choisis le réseau en fonction de mon objectif professionnel/personnel
  • Je n’interviens (like, retweet, +, etc.) que sur des informations que je juge dignes d’intérêts
  • Je vérifie toute information avant de la partager à mon tour
  • Je créé un profil authentique ou pas ? (ex. : possibilité de se créer un personnage)
  • Je gère ma présence en ligne comme un projet à part entière (pour quoi faire ? À qui je souhaite m’adresser ? Pour quelle durée ? etc.)
  • J’adapte mes actions en fonction des réseaux
  • Je ne publie aucun commentaire injurieux, diffamatoire ou raciste
  • Je connais parfaitement les règles de confidentialité de chaque réseau
  • J’interagis avec une communauté
  • Je vérifie régulièrement ma présence en ligne (alertes sur mon nom, etc.)

« S’il y a quelque chose sur vous que personne ne doit connaître, vous ne devriez peut-être pas en parler sur l’endroit le plus en vue»  Éric Schmidt (propos déclarés par le patron de Google lors d’une interview sur CNBC)